24 décembre 2015

L'aidant chez le dentiste

Être chez le dentiste avec son aidé, âgé, atteint d'une maladie neurodégénérative, anxieux de nature, attendre 1h20 dans une salle d'attente de 3m2, savoir que son deuxième aidé est seul à la maison en pouvant imiter a tous moments Rémy Julienne et enfin maintenir  le premier 30 mn la bouche ouverte...
c'est comme...
partir en vacances 1 mois en Sibérie, en camping-car avec les 7 nains, sans Blanche-Neige et avec que des pommes du château à manger. On a hâte de rentrer ! OUIIiiii !!!!

6 commentaires:

  1. merci pour ce fou rire!!! j'ai imaginé et j'ai bien rigolé!!!

    RépondreSupprimer
  2. J'imagine le stress, même si c'est raconté avec beaucoup d'humour, heureusement que les aidants ont de l'humour, merci Jesuisaidant de votre humour dans votre quotidien difficile et comme dit Kat on imagine.

    RépondreSupprimer
  3. Ah moi aussi je me suis bien marrée !!!Ce qui n'a pas dû être ton cas sur le moment... 😕

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ca non, Anne. Et nous remettons ca le 30, grrr

      Supprimer