Journal d'un explorateur

Enregistrement N° 1 

> lecture <

J'ai découvert et étudié cet endroit passionnant, mais étrange et surtout sa race supérieure.
J'ai été façonné durant cette expérience. Je me sens maintenant étonnamment proche d’eux.
Est-ce un bien ? je ne sais pas encore.
J’ai traduit ce journal dans leur langage, leurs conventions, et voici l'une de mes conclusions :

J’avais une base de données de cet endroit. Je ne savais pas si elle était complète. Je devais y trouver une atmosphère, une enveloppe rocheuse, de l’eau, une flore et une faune.
Tout était là, mais transformé par la race supérieure.
Son intelligence à fait la différence pour inverser le processus et devenir l’ultime prédateur.

L’un d’eux « pensait » :
(*) qu’à la naissance, il nait bon et que c’est la société qui le corrompt.
Qu’a l’état pré-civilisationnel, il est autosuffisant et cultive son bout de terre librement.
Etre stupide, robuste et candide, à l’état naturel, il ne connaît ni le bien ni le mal et vit au présent, sans soucis des lendemains.
L’avènement de la propriété génère des inégalités et une concurrence nouvelle entre eux. La société civile est instituée, lui volant son innocence.

Pour moi, le constat est fait. Chez nous, nous partageons toutes les ressources. D’ailleurs, le mot « partage » n’existe pas, car il sous-entend le contraire. Il est naturel pour chacun, de prendre juste ce dont il a besoin. Nous avons pourtant des fabriques comme ici, mais pas de monnaie. Rien n’a de valeur marchande, donc pas de tentation, pas de trafic malsain, pas de vol, ni la violence qui en découle, pas de différence de classe.

Ici, ils sont capables du pire comme du meilleur. Leurs règles changent tout.
Elles permettent à certain de vivre suffisamment, parfois au-delà du raisonnable et à d’autres de quitter prématurément la vie. Ils aiment le pouvoir et le profit.
Par avidité, ils peuvent se détruire et mettre en péril leur planète.
Certains, faute de donner un sens à leur vie, vendront la leur en volant de nombreuses autres, pour donner un sens à leur mort. Que savent-ils réellement de l’au-delà ?
Ils consomment parfois plus que ce que leur planète peut produire.
Mais, leur dynamisme leur permet de transformer l’environnement et ainsi de s’adapter aux mouvements de la nature. Ils sont bâtis pour la survie.

Dans leur futur, l’avancée technologique progressera si vite qu’elle sera un tsunami. Elle a déjà modifié leur corps, leur esprit, mais le pire reste à venir. Bientôt, ils céderont à l’augmentation technologique, car ils ne savent pas freiner leur fougue.
L’atrophie sera le prix à payer, comme pour leur cerveau, si le résultat de la moindre équation tombe instantanément. 
Leur dominance actuelle sur la machine sera-t-elle un jour inversée ?
Auront-ils encore des émotions, du plaisir, de l’amour pour avoir l’immortalité ? …
Chez nous, nous vivons 121 années, ni plus ni moins, mais toujours en bonne santé.
Leurs réactions guidées par l’amour et la peur influent sur leur jugement.

Et pourtant : ils ont naturellement normalisé leur existence à leur niveau de compréhension, alors que leurs éléments de base sont un colossal réseau d’échanges et d’informations inexploité.

J’ai peur de rentrer chez moi, car… j'ai peur d'être le virus.

(*) la-philosophie.com


Enregistrement N° 2 

> lecture <

Suite et fin de cette exploration avant de continuer mon voyage et revenir dans quelques années découvrir leur évolution : 
Vu leur progression, la médecine aussi fera des progrès considérables. Vers une médecine prédictive et des traitements personnalisés. 
Espérons qu’ils rendent ces progrès accessibles à tous.
Guérir enfin la maladie, surtout les formes complexes comme les dégénérescences. 
L’une d’elles, très sournoise et qui apparaît le plus souvent au dernier quart de la vie, atteint le système central en _______________________________

> erreur système <

 > lecture <

Explorateur  journal ______

Journal  ________

> stop <


> perte de données <  

> redémarrage en mode primaire <
> arrêt des modules 1 a 49 < 
_

_


 > reprise <

au dernier quart de la vie, atteint le système central en Mars 
 
> stop <

Mars la planète rouge est la quatrième

> stop <

> mauvaise connexion des données <


> perte de données < 

Junral  d1d  lxpjsqr

> fragmentation en cours < 
_
_
_


> stop <

> lancement test <

> 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 13 <

> négatif <

> 1 2 3 4 5 6 7 8 9 19 <

> négatif <


> 1 2 3 M <

> NEGATIF <

> surchauffe – surchauffe - surchauffe <
 


> connexion au réseau <

> alerte - alerte <

> en attente de solutions <
_
_

> echec <

> perte définitive de l’enregistrement N° 2 <

> <


(Alzheimer)

Enregistrement N° 3 

> lecture <

Me voilà revenu plusieurs de leurs années après, car Bel a intercepté un intriguant message.

Il me reste peu de temps d’existence, mais je veux savoir.

Cet endroit a fortement changé. Les premières analyses climatiques démontrent un indice de réchauffement inégal d’un point à l’autre de la planète…
Les zones les plus riches ont contenu ce réchauffement en installant des centrales géantes d’air climatisé. Il y a eu des déplacements de populations, et paradoxalement des régions pauvres sont devenues riches, et inversement. Des villes sur l'eau ont été bâties.
L’évolution que je prévoyais est bien là et plus encore. Les mauvaises récoltes ont augmenté la pauvreté mondiale, de nouveaux problèmes sanitaires sont apparus. La technologie permet d’augmenter l’espérance de vie et l’intelligence artificielle est bien là.
Tous ces changements ont accentué l’individualisme.

Bel, décrypte le message et trouve-moi un moyen de les aider

> recherche en cours <

> .......... <

(Vos commentaires apparaitront après ma validation. Merci pour votre compréhension) 
 

10 commentaires:

  1. t'as essayé Contr+Alt+Supr ? (t'es un vieux si tu connais cette combinaison. Aime et Partage si tu es d'accord)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "j'aime"

      t'as essayé Contr+Alt+Supr ?

      Supprimer
    2. tu ne connais pas la combinaison de touches sur Windows?

      Supprimer
    3. ha oui oui. J'ai aimé et partagé comme tu disais :)

      Supprimer
  2. ça marche.... CTRL+ALT+SUPR !mais retour à la base initiale! J'aime , merci JSA, quelle aventure !

    RépondreSupprimer
  3. Merci Marina. J'ai fait un parallèle entre le bug informatique et la maladie neurodégénérative

    RépondreSupprimer
  4. L'étape > lancement test < alertait mes neurones encore actifs, la surchauffe a restauré quelques synapses ! En cours de restauration ! Bug clash selon planète!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, je réalise un mémoire pour ma dernière année d'étude. Je m'intéresse aux aidants et je cherche à discuter avec des personnes afin de mieux comprendre leur statut d'aidant. Serait-il possible de vous posez quelques questions ?

    RépondreSupprimer